Partagez | 
 

 [Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Member # let's play
avatar
Inscrit le : 11/03/2015
Autre(s) compte(s) : Osami Honda ~ Amon Hésyrê
Avatar : Kamui Gakupo
Pétales de roses : 523
Postes : 157
Âge : 20 ans
Origine : Italie/Rome
Activité : Jouer du piano/Serveur
Couleur : Blue Roses
Lieux de résidence : Château d'Adriel Bloom et Fäfnir
Coté cœur : Intouché
Péchés mignons : Le piano et se moquer des gens

MessageSujet: [Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]   Ven 24 Juil - 19:02





Je me réveillai comme à tous les matins. Ouvrant lentement mes yeux encore ensommeillés, je ne remarquai pas tout de suite le changement de décor. Me redressant pour m’asseoir dans mon lit, je sentis tout de suite le changement de texture des draps et du couvre-lit. Ce n’était définitivement pas du satin. Je me frottai les yeux en baillant et tourna la tête vers ma table de chevet, y laissant toujours un verre d’eau après avoir pris mes comprimés contre l’insomnie. Ma main balaya le vide et je fronçai les sourcils. Lentement, je reprenais connexion avec la réalité. Mes yeux s’ouvrirent un peu plus grand et je réalisai que je n’étais plus à l’hôtel.

Je me levai rapidement et me mit à observer précautionneusement les lieux. La chambre était assez grande et décoré à l’ancienne, mais dans le luxe. Tout était…étrange. J’avisai sur la table de chevet une lampe à l’huile et des lanternes aux murs. Aucune technologie dépassant le 18ième à première vue. Je secouai la tête et me pinçai me pensant encore endormi, mais la douleur eu tôt fait de me faire réaliser le contraire.

Je ne comprenais rien du tout à ce qui se passait ici. Me passant une main dans les cheveux, je les attachai avec un élastique puis m’approchai du miroir dans la pièce. J’étais pourtant moi-même…Avais-je été enlevé? Il fallait que je garde mon calme. Fermant les yeux, je me mis à écouter ma respiration pour reprendre mon calme. Cela ne servait à rien de s’emporter alors que je n’étais pas au courant de la situation. Lentement, je me calmai et je rouvris les yeux. Je m’approchai de la fenêtre et vit des rues pavées comme à l’ancienne. Je fronçai de nouveau les sourcils.

- Où suis-je tombé?

Je m’approchai par la suite des seuls vêtements de la pièce et su dès le premier coup d’œil, qu’ils étaient à ma taille. Je les pris entre mes doigts et les enfila rapidement. Cela fait, je me regardai de nouveau dans le miroir. Cela ressemblait à un uniforme académique. Je vis qu’ils étaient dans un paquet à la base et trouva une lettre que je lu rapidement. Moi, travailler pour quelqu’un comme un esclave? C’était une blague?!

Je sortis de la pièce et entendit la porte derrière moi disparaître. Je me retournai et ne vit que le mur bleu de l’aile dans laquelle j’étais. Je touchai le papier peint et fronçai pour une troisième fois les sourcils. C’était du bluff, une caméra caché?! Mon calme commençait à prendre le large alors que j’entendis des pas dans le couloir. Je me retournai et vit un homme qui comme moi portait le même uniforme bleuté et vieillot.

- Est-ce que c’est une blague?! C’est quoi tout ça merde!?

L’autre homme me fit un sourire rassurant, mais cela me laissa de marbre. Il se mit à m’expliquer ce qui se passait, mais je n’osais y croire. Lorsqu’il me demanda de le suivre, je refusai en bloc.

- Tu te fous de ma gueule?! Je ne te suivrai pas!

C’est alors que je me mis à courir, cherchant la sortie après l’avoir bousculé. Je courrai encore et encore jusqu’à voir l’entrée. J’eu un sourire de vainqueur, mais juste avant d’en franchir les portes, je me retrouvais contre le torse d’un homme que je n’avais pas vu venir alors. Le choc fut tel que je tombai à la renverse au sol en gémissant de douleur.



_________________

Gracieuseté de Nox ♥


Dernière édition par Angelus Storm le Sam 5 Sep - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Member # let's play
avatar
Inscrit le : 21/07/2015
Avatar : Ghislain ♥ La Reine des Fleurs.
Pétales de roses : 298
Postes : 90
Âge : 23 ans.
Origine : Wonderland.
Activité : Empereur de Wonderland.
Lieux de résidence : Red City.
Coté cœur : Rouge sang.
Péchés mignons : Le rouge. Les roses... Toi ? ♥

MessageSujet: Re: [Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]   Mar 28 Juil - 14:14


Welcome to Wonderland
Deux ans plus tôt  : Angelus Storm & Quinn of Hearts



Cela fait maintenant un an qu’Alexandre II libéra son dernier souffle pour laisser son très cher et tendre fils sur le trône de l’Empire de Cœur. Ce fut son père qui reforma l’Académie des Roses afin qu’elle puisse former des domestiques, des employés, ou même des gardes. Rendons ces humains un peu plus utiles, oui bien évidemment qu’il faut qu’ils soient utiles, leur race est déjà assez nauséabonde comme ça. Ils sont stupides, faibles, ils puent, ils ne savent pas se soumettre correctement à l’autorité, et ils voudraient après être libres de droit ? Ils croient encore au Père Noël eux, c’est certain.

Toujours est-il qu’en ce funeste jour, Quinn devait se rendre en ville, où il fit un petit discours à propos de l’Académie et du travail que son père avait mené durant toute sa vie pour que les humains puissent être plus efficaces aux côtés des habitants de Wonderland. Il leva un toast pour une longue et durable vie à l’Académie, avant de s’éclipser, ayant lui-même la nausée quand à un lieu avec beaucoup trop d’humains. Certes il y en avait aussi plein son palais. Mais il n’y pouvait rien, les humains étaient une race qui lui sortait par les trous de nez. C’est pour cela qu’il s’éclipsa bien rapidement à l’intérieur de l’Académie, espérant trouver un bon bol d’air frais, quelque chose comme ça.

Mais le bâtiment en lui-même empestait l’humain, si bien qu’il resta quelques instants à l’entrée avant de faire demi-tour, préférant affronter les gens. C’est quand il vit une femme qui le suivait toujours partout dans certaines manifestations et qui avait vraisemblablement envie qu’il épouse sa fille qui était tout aussi répugnante qu’un humain, qu’il se décida à faire à nouveau demi-tour et à s’engouffrer rapidement dans le couloir, sans regarder où il allait. C’est là que quelqu’un le percuta.

« Non mais ! Vous ne pouvez pas faire attention ?! » Pesta-t-il en reprenant son équilibre alors que la personne se retrouvait au sol.

Il était beau Quinn. Il était grand, sa mèche rouge retombait sur son visage aussi pâle que du lait, alors que ses yeux pétillaient d’une froideur étrange. Il était vêtu d’un pantalon droit blanc, d’une chemise blanche ainsi que d’une grande veste aux allures militaires, blanche et aux broderies rouges. Les boutons de manchette étaient eux même des roses rouges. Il observa l’humain qui était au sol et devina très rapidement à son air de biche perdue qu’il était un nouveau, et qu’il venait de se réveiller. Bon sang de bonsoir, encore une plaie absolument pas dressée pour ce monde.

« Tentais-tu de t’enfuir mon petit ?  Commença-t-il d’une voix douce, se penchant un peu sur lui, sans pour autant lui tendre la main afin de l’aider à se redresser, qu’il se débrouille. Cela ne sert à rien de courir, ici est ta nouvelle maison maintenant. »

Il se doutait bien que ce pauvre Homme n’avait aucune idée de qui il était, mais il le saurait bien assez tôt, oh oui. Quinn of Hearts n’était pas du genre à se laisser faire et encore moins à laisser un pauvre petit humain sans défense dans l’inconscience. Il eut alors un petit sourire mesquin tout en se redressant.

« Lève-toi…  Je vais tout t’expliquer en profondeur… »




_________________

QUINN OF HEARTS ♥ « Playing with the queen of hearts, knowing it ain't really smart. The joker ain't the only fool who'll do anything for you laying out another lie, thinking 'bout a life of crime. That's what I'll have to do to keep me away from you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Member # let's play
avatar
Inscrit le : 11/03/2015
Autre(s) compte(s) : Osami Honda ~ Amon Hésyrê
Avatar : Kamui Gakupo
Pétales de roses : 523
Postes : 157
Âge : 20 ans
Origine : Italie/Rome
Activité : Jouer du piano/Serveur
Couleur : Blue Roses
Lieux de résidence : Château d'Adriel Bloom et Fäfnir
Coté cœur : Intouché
Péchés mignons : Le piano et se moquer des gens

MessageSujet: Re: [Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]   Mer 29 Juil - 20:05





La sortie était juste devant moi et comme un enfant, j’avais été beaucoup trop pressé. Je n’avais pas du tout vu l’individu devant moi, dans lequel j’avais bien évidemment foncé sans m’en rendre compte avant de tomber au sol. Le choc avait été violent pour moi, mes fesses me faisaient mal et mon coccyx aussi. J’en étais encore à gémir de douleur lorsque j’entendis la voix de la personne dans laquelle j’étais rentré sans le faire exprès. Je relevai mes yeux bleus vers lui et eus le souffle coupé pendant un bref instant devant sa beauté. Je ne m’intéressais pas aux gens et j’exécrais ceux qui étaient plus riches et plus snobs que moi, mais cet homme à l’instant m’avait complètement bluffé de sa parure.

Je le vis se pencher vers moi et nos regards se rencontrèrent. Le mien était encore totalement noyé de confusion à tout ce qui m’arrivait. Je ne voulais pas devenir l’esclave de quelqu’un! Je n’avais pas envie de servir qui que ce soit ou de me salir les mains dans des tâches ingrates qui pouvaient abîmer mes précieuses mains de pianiste. Pour moi, c’était la mort assurée si je devais perdre ne serait-ce qu’un seul doigt. Le cœur battant dans ma cage thoracique, je me redressai en écoutant d’une oreille sa voix douce. Enfin, je ne me levai pas parce qu’il me le demandait, mais parce que je ne voulais plus rester assis sur le sol tapissé de cette bâtisse vraiment glauque.

- Je n’ai pas l’intention de suivre qui que ce soit! Je vous interdis de prendre des décisions à ma place, c’est clair?!

J’époussetai mes habits nouvellement acquis et me détournai de l’homme aux cheveux rouges. Je ne savais pas du tout qui il était, mais je m’en moquais éperdument. La seule chose qui comptait à mes yeux au moment présent était bien évidemment de m’enfuir de cet endroit de dingues. Cela avait presque l’air d’un jeu de rôle pour toutes ses personnes qui se sentaient un peu trop normale dans leur vie de tous les jours. Le genre d’endroit que je ne fréquentais pas du tout. Jamais. Sans un seul autre regard pour le noble, de par son accoutrement selon mon hypothèse, je me mis à marcher rapidement vers les larges portes menant vers mon salut, vers le monde extérieur et une libération de cet endroit tout sauf accueillant. J'en perdais totalement mon sang froid et je bouillais de l'intérieur.

- Allez tous vous faire foutre, bandes de bouffons! Je n’ai rien à faire ici!

Plus j’approchai de la porte et plus mon cœur dans ma poitrine se mettait à battre de plus en plus fort. Je sentais l’adrénaline qui peu à peu commençait à remonter le long de mes veines, à parcourir mon corps, le réveillant comme jamais. Ainsi, je me sentais invincible. Je ne pouvais pas dire ni prévoir ce qui m’attendait dehors, mais une chose était certaine, je ne serais plus à l’intérieur de cet établissement de fous. Plus que deux mètres avant d’atteindre la porte, ma liberté…

_________________

Gracieuseté de Nox ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Member # let's play
avatar
Inscrit le : 21/07/2015
Avatar : Ghislain ♥ La Reine des Fleurs.
Pétales de roses : 298
Postes : 90
Âge : 23 ans.
Origine : Wonderland.
Activité : Empereur de Wonderland.
Lieux de résidence : Red City.
Coté cœur : Rouge sang.
Péchés mignons : Le rouge. Les roses... Toi ? ♥

MessageSujet: Re: [Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]   Ven 7 Aoû - 17:21


Welcome to Wonderland
Deux ans plus tôt  : Angelus Storm & Quinn of Hearts



Visiblement cet homme ne semblait pas comprendre sa nouvelle situation. Comme beaucoup d’humains qui viennent d’arriver ici au final. Très peu le prennent parfaitement bien, très peu connaissent comment les gens vivent ici  à Wonderland, et ce n’est pas pour autant que Quinn sera bien plus compatissant avec les nouveaux arrivants. Oh non, il n’en a rien à faire que vous soyez ici depuis trois ans ou depuis trois heures.

Son regard se posa sur les yeux perdus de cet humain dégoutant, et il n’eut aucune peine pour lui, s’il ne se rebellait pas, il aurait bien vite compris qu’il devait se ranger, et apprendre à bien se tenir en compagnie de tout le monde. Surtout en compagnie de l’Empereur en personne. Mais au vu des paroles du jeune homme… Il ne semble vraiment pas se rendre compte à qui il parle actuellement. Quinn eut un petit sourire moqueur en le voyant se lever et parler de la sorte. Les humains sont tellement vulgaires…

« Cela ne sert à rien de s’enfuir mon cher. Tu ne pourras pas partir d’ici tu sais… »

Il le regarda s’en aller, et il croisa les bras sur son torse, attendant patiemment, sachant pertinemment qu’il ne pourrait pas aller très loin comme cela. Il soupira vivement, alors que deux gardes se pointaient à la porte, attrapant chacun un bras de la jeune rose. Il fut immobilisé, et conduit devant l’empereur qui n’avait pas bougé d’un poil depuis sa fuite.  L’un des gardes prit alors la parole.

« On vous en fait quoi vôtre Altesse ? »

L’Altesse en question toisa le jeune homme et finalement, désigna une chambre au hasard autour de lui. Il ferma les yeux le temps qu’ils aillent installer l’homme dans la pièce. Une des pièces où l’ont préparait les roses à leur arrivée. Du feu brulait dans l’âtre.

« Je me présente. Quinn of Hearts, Empereur de Wonderland. Et mon cher ami, te voici prisonnier d’entre mes griffes. Cela ne sert à rien de fuir, je te l’ai déjà dis. »

Les gardes disparurent. La pièce était sombre mais éclairée par des lampes à huile, les plongeants dans une ambiance qui semblerait presque orientale. Les murs avaient des couleurs chaudes, dans les tons rouges et orangées. Des attaches tombaient du plafond, comme si c’était prévu. Quinn observa la pièce, la porte était fermé, le feu brulait, et le bruit des chaines se fit entendre quand il bougea les attaches du plafond. Il ne savait pas exactement à quoi servait cette pièce, mais il s’en fichait. Au centre, il y avait un grand lit rond.

« Je vais faire en sorte que tu sois parfaitement docile maintenant… »



_________________

QUINN OF HEARTS ♥ « Playing with the queen of hearts, knowing it ain't really smart. The joker ain't the only fool who'll do anything for you laying out another lie, thinking 'bout a life of crime. That's what I'll have to do to keep me away from you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Member # let's play
avatar
Inscrit le : 11/03/2015
Autre(s) compte(s) : Osami Honda ~ Amon Hésyrê
Avatar : Kamui Gakupo
Pétales de roses : 523
Postes : 157
Âge : 20 ans
Origine : Italie/Rome
Activité : Jouer du piano/Serveur
Couleur : Blue Roses
Lieux de résidence : Château d'Adriel Bloom et Fäfnir
Coté cœur : Intouché
Péchés mignons : Le piano et se moquer des gens

MessageSujet: Re: [Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]   Mer 12 Aoû - 17:44





J’y étais presque. Mon cœur battait à tout rompre dans ma poitrine, tellement fort que pouvait l’entendre directement dans mes oreilles. Les paroles de l’homme à la chevelure rouge me passèrent entre les oreilles. Je ne les écoutai pas alors qu’il ne me restait plus qu’un seul et unique mètre à parcourir avant d’atteindre mon salut. Ma gorge s’assécha juste à l’idée d’être libre, de quitter cette bâtisse de fous. J’étais pertinemment convaincu de ne pas avoir ma place là-bas, que c’était une grossière erreur et que j’avais été kidnappé. Même si on me disait le contraire. Même si on me démontrait que ce n’était plus mon monde, le même sol, le même air. J’essayais de croire que ce n’était qu’un rêve, un peu trop réaliste à mon goût, mais que tôt ou tard j’allais me réveiller de ce cauchemar.

Je pouvais voir le ciel bleu sans nuage à quelques mètres de moi par l’entremise des carreaux des fenêtres et de l’entrebâillement des deux grandes portes de l’entrée. J’y étais presque. Mon cœur battait encore plus vite, puis, je sentis deux paires de bras forts entourer les miens et me maîtriser sans que j’ai le temps de réagir. Je levai mes yeux bleus vers le visage de mes voleurs de liberté et je me fis traîner jusque devant l’homme à l’aristocratie clownesque. Je le fusillai du regard et me mit à clamer haut et fort mon droit de liberté.

- Relâchez-moi! Vous tous espèces de bouffons!

Je n’écoutai presque pas les paroles du Wonderlandien devant moi, essayant de le foudroyer à même mon regard en colère. J’avais perdu mon sang froid, mais au lieu d’être complètement paralysé de peur à l’entente de son titre, de son nom, cela me mit dans une colère noire. Je n’allais pas m’abaisser à être le gentil petit toutou d’un être aussi hautain, dégoûtant et abject que lui, ni de personne d’ailleurs. Je savais que j’avais été amené dans une chambre et je grognai de frustration en sentant les gardes m’y attacher des chaînes déjà présente en ce lieu. Même si j’essayais de m’enfuir, je ne pouvais pas…je ne pouvais plus à cause de mes entraves.

- Personne ne me fera devenir une marionnette de ce jeu stupide! Je suis Angelus Storm! Ce n’est pas une Reine bouffonne ou une merde comme toi qui va me rendre aussi docile qu’un agneau! Va te faire foutre par ton père!

J’étais aussi enragé que jamais. Pourtant, je savais pertinemment tout au fond de moi que ma rage n’allait pas me sortir de cette impasse. Elle allait très certainement m’y enfoncer davantage, mais je n’avais pas ma langue dans ma poche alors…Je voulais l’insulter, le gratifier de tout mon dégoût à son égard et je tentais de m’éloigner le plus possible de lui en tirant sur les chaînes à mes poignets. Je n’avais pas beaucoup de force et cela ressemblait à une tentative pathétique de ma part de l’éviter. Je m’essoufflais déjà à tenter de lutter contre cet homme qui ne me disait rien de bon. Mon cœur battait à tout rompre dans ma poitrine, mais c’était la peur qui peu à peu commençait à prendre possession de moi, de mon corps et de mon esprit. Qu’allait-il m’arriver?


_________________

Gracieuseté de Nox ♥


Dernière édition par Angelus Storm le Sam 5 Sep - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Member # let's play
avatar
Inscrit le : 21/07/2015
Avatar : Ghislain ♥ La Reine des Fleurs.
Pétales de roses : 298
Postes : 90
Âge : 23 ans.
Origine : Wonderland.
Activité : Empereur de Wonderland.
Lieux de résidence : Red City.
Coté cœur : Rouge sang.
Péchés mignons : Le rouge. Les roses... Toi ? ♥

MessageSujet: Re: [Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]   Jeu 20 Aoû - 13:49


Welcome to Wonderland
Deux ans plus tôt  : Angelus Storm & Quinn of Hearts



L ‘humain n’était vraisemblablement pas heureux de son sort. En vérité, il n’y avait pas beaucoup d’humains qui étaient heureux de leurs sorts. Tous ceux que Quinn rencontrait quand ils venaient d’arriver étaient soit plein de rages, de tristesse ou désemparés. Vient alors l’émerveillement de la découverte d’un nouveau monde qui dépasse tous les entendements. Cependant, il faut d’abord passer cette étape où, comme un animal apeuré, l’humain crache et mord afin de se défendre contre un ennemi invisible. Les Wonderlandiens n’ont rien contre eux, bien évidemment, ils sont de la main d’œuvre facile. Des esclaves pour assouvir des pulsions, une compagnie lorsqu’on se sent trop seul, une aide pour tenir la maison, éduquer les enfants, ou encore une protection en cas d’éventuels dangers.

Oui, depuis que les humains sont arrivés à Wonderland, et que l’académie fut construite, la vie des Wonderlandiens s’est franchement améliorée… Cependant, ce n’est pas pour plaire à tous. En plus ces ingrats d’humains refusent d’être compréhensifs et de remercier l’Empereur pour tout ce qu’il leur offre, c'est-à-dire une une éducation, un métier, un toit… Il aurait très bien pu les laisser mourir dans leur coin en les ignorants, ou encore leur faire la vie dure comme la pauvre Alice lorsqu’elle se perdit au Pays des Merveilles. Mais non, ici on prenait soin des humains, et voilà comment ils nous remercient… En nous traitant de bouffons.

« Par mon père ? Grand diable non je ne suis pas fervent de ce genre de relations, paix à son âme. » Répondit Quinn avec dédain, haussant un peu les épaules.

Angelus, quel nom étrange pour un être qui semble tout aussi démoniaque d’un humain. Cependant, Quinn ne releva pas ses paroles, tournant un peu dans la pièce, le laissant dans sa peine et sa douleur, le laissant avoir peur, le laissant observer cette pièce qui serait peut-être son tombeau. Les chaines le maintenait les bras en l’air, touchant à peine le sol, sur la pointe des pieds pour que le tout soit vraiment inconfortable. Fort heureusement, dans chaque chambre de l’académie, il y avait parfois de nombreux accessoires pour parfaire l’éducation des Roses.

Quinn sortit son petit couteau qu’il portait toujours sur lui, et déchira d’un coup sec sa chemise avec, tailladant légèrement son torse au passage, pas profondément, mais assez pour le faire saigner légèrement. Un sourire fin se logea sur les lèvres de l’Empereur.

« Je crois qu’on t’a déjà expliqué où tu étais, mais laisse moi te faire une petite piqûre de rappel… Tu es ici à Wonderland, mon Empire. Cette Académie sera ton logement pendant deux ans, après quoi, quelqu’un daignera t’acheter pour ce pourquoi tu as été formé. Tu seras un domestique, un esclave sexuel ou bien un garde… Bien que vu ta corpulence, la dernière solution ne me semble pas judicieuse… »

Il eut un petit rire, légèrement moqueur, avant de se tourner vers l’âtre ou un feu peinait à démarrer. Il attisa un peu les braises, faisant grossir la flamme. Il mit un embout métallique à chauffer sans rien dire. D’ici, Angelus ne pouvait voir grand-chose. Quinn revint, les mains vides, effleurant du bout du doigt le tatouage de colombe sur sa hanche.

« Pourquoi une colombe… ? Cela ne t’apportera pas la paix intérieure tu sais… »

Il retira alors son doigt comme dégoûté, retournant chercher de quoi marquer sa peau, la petite plaque qu’il faisait chauffer, en forme de rose.

« En arrivant ici, et ce afin de te reconnaitre toujours, nous allons te marquer, un peu comme les chevaux. Allons allons serre les dents, tout se passera très bien. »

D’un geste rapide, il lui libéra l’un de ses deux bras, tirant violemment sur sa main pour qu’il lui présente son poignet. Il fronça les sourcils et d’un geste expert et efficace, appliqua la marque au fer rouge de rose sur cette peau si délicate. Oh ça doit faire mal, très mal… Mais il s’en fiche complètement, fronçant les sourcils, il se redresse après avoir relâché son poignet, redéposant le tisonnier à sa place.

« Tu es définitivement des nôtres maintenant, Humain. Toute fuite sera punissable de peine de mort... »



_________________

QUINN OF HEARTS ♥ « Playing with the queen of hearts, knowing it ain't really smart. The joker ain't the only fool who'll do anything for you laying out another lie, thinking 'bout a life of crime. That's what I'll have to do to keep me away from you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Member # let's play
avatar
Inscrit le : 11/03/2015
Autre(s) compte(s) : Osami Honda ~ Amon Hésyrê
Avatar : Kamui Gakupo
Pétales de roses : 523
Postes : 157
Âge : 20 ans
Origine : Italie/Rome
Activité : Jouer du piano/Serveur
Couleur : Blue Roses
Lieux de résidence : Château d'Adriel Bloom et Fäfnir
Coté cœur : Intouché
Péchés mignons : Le piano et se moquer des gens

MessageSujet: Re: [Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]   Sam 5 Sep - 18:54


Je sentais la peur me dévorer peu à peu de l’intérieur. Moi qui étais en colère quelques instants plus tôt, je me voyais perdre encore une fois le contrôle de ma personne. Comme mes pieds ne touchaient presque pas le sol, que de la pointe en fait, je ne me sentais pas confortable du tout, je me sentais sans cesse perdre l’équilibre et je n’aimais pas ça. Mes bras, mon corps étaient étirés de tout leur long, me laissant ouvert à toute agression, exposé à tout ce que voudrait me faire cet homme devant moi. Il ne semblait pas avoir réellement été choqué par mes propos à l’endroit de son paternel. Ma provocation était donc tombée à l’eau tout comme l’espoir que je sorte de cette pièce en un seul morceau. Je n’arrivais pas à focaliser mes émotions dans mon esprit pour regagner mon sang froid. Je me sentais complètement perdu et lorsque je le vis sortir un couteau de sa veste, j’ouvris de grands yeux apeurés.

Je sentis la lame déchirer ma chemise, mais aussi perforer ma peau blanche et fragile tout en longueur, me faisant gémir de douleur. Je me débâtis un peu, sentant la brûlure vive de la lame froide contre ma peau après m’avoir blessée. J’écoutais plus attentivement ses paroles malgré la frayeur qui m’engloutissait de toute part et me faisait paniquer. Je comprenais ses mots, ce qu’il me disait, mais je ne voulais pas le croire. Je ne pouvais pas croire que j’étais dans un autre univers, un autre monde qui n’était plus celui que je connaissais depuis la naissance. Je ne comprenais pas comme j’étais tombé ici, ce qui se passait totalement. Je savais que cela augurait mal pour moi cependant.

Quinn se retira quelques instants pour attiser les flammes de l’antre que je peinais à voir de la manière dont j’étais disposé dans la pièce. Je me demandai quelques instants s’il avait froid, puis, me dit que ça ne m’importait pas. Moi, je n’avais pas froid, j’avais peur et un peu chaud à vrai dire. J’en suais déjà. Je sentais les gouttes de sueur perler de mon front jusqu’à ma mâchoire crispée et goutter lentement sur le sol sous la pointe de mes pieds.  Je le vis revenir vers moi et me mit à frissonner lorsqu’il effleura de ses doigts la colombe qui ornait ma hanche droite. Cet homme, ce bouffon commençait à me faire peur. Ce n’était plus que la situation qui était angoisse, mais bien la présence et l’aura de la personne que j’avais devant moi.

-…Cette colombe représente la non-violence et symbolise pour moi le renouveau…Vous ne me briserez pas…Jamais.

Ma voix tremblait légèrement malgré que je voulais lui montrer que je ne flancherais pas. Pourtant, je savais que je transpirais la peur. Je sentais mon corps se couvrir encore et encore de sueur. Surtout lorsqu’il fit mention de marquage…je compris bien vite ce qui se trouvait dans l’antre du foyer et je me mis à m’agiter contre les chaînes qui m’entravaient. Je ne voulais pas être brûlé à vif. Je ne voulais pas ressentir la chaleur intense du tisonnier sur ma peau délicate et sentir l’odeur de la chair brûlée emplir mes narines. J’en eus un haut le cœur juste à y penser. C’est peut-être pour cela que l’homme aux cheveux rouges eut de la facilité à me libérer un bras et de me tirer la main pour dévoiler  la peau de mon poignet. Je n’eus même pas le temps de serrer les dents, ni de m’en rendre compte que la douleur explosa dans ma chair. Je me mis à hurler de douleur alors que je sentais ma chair coller au tisonnier.

- Ahhhhhhhhhhhhhhh!!!!

Je mordis ma langue violemment, alors que je sentais Quinn retirer le tisonnier de la chair brûlée, la tirant avec lui malgré tout, ayant collée sur le fer brûlant.  J’avais des larmes qui coulaient de mes yeux bleus. J’avais le goût du sang dans la bouche et l’odeur de la chair meurtrie dans les narines. Je ne pus m’empêcher de vomir tellement cela m’écoeura. J’avais tellement mal que je n’arrivais plus à réfléchir, ni penser. J’haletai en tentant de me reprendre, mais la douleur était si intense et forte que je ne pouvais me concentrer. Je relevai la tête vers Quinn et lui lança un regard de tueur. J’avais mal, peur et je sentais bouillir en moi une colère sourde.


- Vous n’êtes qu’un monstre, une ordure de la pire espèce! Jamais je ne ferai partie de cette plaisanterie, même si vous brisez mon corps! Je ne vous supplierai jamais de me laisser être votre marionnettes, à vous où n’importe qui d’autres. Je suis un homme libre!


_________________

Gracieuseté de Nox ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Member # let's play
avatar
Inscrit le : 21/07/2015
Avatar : Ghislain ♥ La Reine des Fleurs.
Pétales de roses : 298
Postes : 90
Âge : 23 ans.
Origine : Wonderland.
Activité : Empereur de Wonderland.
Lieux de résidence : Red City.
Coté cœur : Rouge sang.
Péchés mignons : Le rouge. Les roses... Toi ? ♥

MessageSujet: Re: [Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]   Jeu 17 Sep - 11:46


Welcome to Wonderland
Deux ans plus tôt  : Angelus Storm & Quinn of Hearts



L ‘empereur ne parvint pas à retenir un petit rire en l’entendant expliquer l’origine de ce tatouage. Un symbole de paix et de non-violence ? Non mais qu’avait-il inventé encore là ? Les humains étaient réellement surprenants, il le découvrait chaque jour un peu plus, cette race inférieure était vraiment faite de façon curieuse. Il se dit qu’un jour, il aurait bien besoin d’un cobaye vivant pour voir les différentes réactions de leurs cerveaux. Ils ont l’air tellement différents des Wonderlandiens malgré leur apparence physique similaire.  

« Ce n’est qu’un oiseau. Un dessin sur ta peau, il peu symboliser des choses, il ne te sauvera pas aujourd’hui. »

Puis, quand le marquage fut effectué, une magnifique odeur de cochon grillé se répandit dans la pièce, arrachant un sourire de satisfaction à Quinn. Voilà, marqué comme du bétail, pauvre animal qu’il est. Il faisait cela avec une telle froideur que s’en était perturbant.
Prévoyant les diverses réactions, une fois le tisonnier retiré, Quinn se décala sur le côté, esquivant de très peu le vomis de l’humain. Il plissa le nez dans un air de dégoût et reposa le tisonnier sur le côté, s’essuyant les mains sur un chiffon en écoutant sa rage.

A ses mots, il éclata de rire. Sincèrement.

« Angelus… Mon cher Angelus… Je te prie d’oublier toutes tes lois et règles humaines… Tu ne fais plus partie de ce monde à présent, ils doivent tous te penser mort ou disparu, maintenant, tu es dans notre monde à nous, Wonderland…. Et les règles… »

Il s’approcha à nouveau de lui, lui saisit le poignet meurtri et le rattacha une nouvelle fois avant de se pencher de toute sa hauteur sur lui, sortant sa petite lame, la laissant glisser sur sa peau sans l’entailler. Quand il glissa sur ses flancs, il enfonça petit à petit son couteau dans la chair, laissant couler le sang au sol par de petites entailles avant de murmurer, proche de son visage.

« C’est moi qui les fait… Et dans mon Empire, les humains n’ont aucuns droits… Vous êtes nos esclaves… »

Il éclata d’un rire malsain avant de lui donner un violent coup de poing dans les flancs, là où il avait entaillé sa chair avant de se reculer. Il s’approcha de la porte, tira sur une cloche et un autre humain arriva dans son vêtement de l’académie. Quinn eut un petit sourire satisfait.

« Gentil petit humain, toi qui est si docile, montre au nouveau venu comme tu dois être obéissant et nettoie moi ce sol plein de saletés humaines… »

L’humain en question s’inclina poliment devant Quinn avant de venir nettoyer le sol sous Angelus, lavant le vomis et le sang qui continuait à couler. Quinn eut un rire et défit sa ceinture pour en même temps, fouetter un coup les fesses de l’humain à quatre pattes, un coup le torse d’Angelus, ses yeux rouges pétillants d’un plaisir malsain.


_________________

QUINN OF HEARTS ♥ « Playing with the queen of hearts, knowing it ain't really smart. The joker ain't the only fool who'll do anything for you laying out another lie, thinking 'bout a life of crime. That's what I'll have to do to keep me away from you. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] Two years ago...Welcome to Wonderland [Quinn] [HOT/GORE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [e-shop] Lusty'n Wonderland
» 22 euros avec shipping pour le kit alice in wonderland mini set OPI ?
» Recherche palettes urban ducay BOS III et Alice in Wonderland
» [Ebay] Mystere-Wonderland
» Harleen Quinzel / Harley Quinn [Terminée][En cours de modération]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Ending Story :: HEART'S KINGDOM Heartshire :: Red City ; The City. :: Roses academy-